Homme avec des jumelles qui vise le soleil au loin

Rester focus sur ses objectifs grâce à son ikigaï

 

Cet article participe à un événement inter-blogueur. J’en rappelle le principe, il s’agit d’un événement pendant lequel plusieurs blogueurs écrivent un article sur un thème choisi par le blog hôte. Et c’est au tour d’Antoine du blog Enseigner La Musique d’organiser ce super carnaval d’articles, sur un thème que mes lecteurs habituels connaissent bien puisqu’il s’agit de : rester focus sur ses objectifs !

Vous pourrez apprendre plein de techniques et astuces en allant visiter le blog Enseigner La Musique, qui porte sur l’apprentissage et l’enseignement de la musique à travers des cas pratiques sous forme d’articles et de vidéos. Je vous conseille d’aller lire par exemple les conseils qu’il donne dans son article participant au carnaval Rester focus sur ses objectifs ou bien cet article sur 10 résolutions que vous pourriez mettre en œuvre si vous êtes musicien ou professeur.

 


 

Un objectif sert toujours une cause plus grande. Un projet professionnel ? Un projet de vie ? Une vocation ? Qu’il soit à court ou à long terme, un objectif se réfléchit, s’organise, se prépare, et enfin seulement se réalise par l’action.

Malheureusement, il peut s’avérer plus difficile que prévu de rester focalisé sur un objectif sur une longue période sans s’en écarter, sans se démotiver et sans perdre de vue l’important.

Dans la plupart des cas, il sera difficile d’atteindre le but espéré si on n’a pas de plan d’action et une raison très forte de poursuivre sans flancher, ou si l’on n’a pas assez réfléchi à ce qui pourrait constituer un obstacle pour nous et ce qui pourrait nous aider à le dépasser.

 

rester focus sur ses objectifs de vie

 

Autant de difficultés qui, dans la plupart des cas, sont le tombeau de beaux projets qui auraient pu amener tant de joie dans la vie de celui ou celle qui a fini par abandonner, faute de moyens pour aller plus loin…

Cet article est surtout conçu pour aider dans la réalisation d’objectifs et de projets personnels. Mais comme vous le lirez plus bas, il vous aidera aussi, dans une certaine mesure, à y voir plus clair et à poursuivre des projets plus professionnels, ou en tout cas non personnels.

Je vous invite pour cela à faire un retour sur votre vie, et à faire votre introspection grâce à un concept venu de l’autre bout du monde… le concept d’ikigaï.

J’avais déjà introduit ce concept dans un article sur le TDA/H (Trouble du Déficit d’Attention avec ou sans Hyperactivité) et la manière de faire de ses difficultés un atout dans sa vie. Vous êtes libre d’aller le consulter si le TDA/H vous intrigue, ou pour en apprendre plus sur la notion de ‘vivre mieux’ et ‘vivre meilleur’.

 

Ikigaï : quelle est votre raison d’être ?

 

Qu’est-ce que l’ikigaï ?

 

Faisons un petit voyage au Japon, et plus précisément sur l’île d’Okinawa, dont les habitants détiennent le record mondial de la longévité.

‘Ikigaï’ est un équivalent des termes ‘joie de vivre’ ‘vocation’ ou ‘raison d’être’, mais plutôt dans le sens de ‘sens de la vie’ pour un occidental. Ikigaï est la raison de se lever le matin, ce qui fait que l’on sent que sa vie va dans la bonne direction.

L’ikigaï permet de garder sa motivation dans les épreuves de la vie, et aide à continuer sa route vers l’accomplissement de l’être. D’après certaines études, ce serait aussi l’une des raisons qui permettrait aux okinawaïens d’atteindre des âges très avancés, plus heureux et en bonne santé.

 

vieille femme d'Okinawa qui sourit

 

La culture okinawaïenne

 

Sur l’île d’Okinawa, tout le monde a son ikigaï. C’est pour eux un art de vivre qu’ils apprennent et expérimentent au quotidien. Au travers de leur éducation, leur vision du monde, leur sens de l’autre, de l’entraide, ils acquièrent un sentiment profond de direction à prendre dans leur vie, et la conviction qu’en suivant cette voie, ce chemin le long duquel leur intuition les invite à avancer, ils aboutiront à la réalisation profonde que cherche l’être humain durant son existence.

Les okinawaïens qui avancent en âge sont d’ailleurs communément des êtres qui respirent la joie de vivre et qui restent actifs jusque très tard dans leur vie.

Une coutume à Okinawa veut que lors de son 80ème anniversaire, on fête sa deuxième naissance. On organise alors une grande fête, à laquelle tout le village participe. Pendant cette journée, on parcourt les rues déguisé, en chantant et en dansant. Et la personne qui fête son anniversaire ne reste pas en retrait, à admirer les autres faire la fête ! Il n’est pas rare qu’il participe à la procession en dansant lui aussi !

 

fête à okinawa

 

Il est difficile de comprendre ce qu’est l’ikigaï dans les livres, car c’est un sentiment qui prend toute sa densité et sa saveur dans le temps et l’expérience. On doit le ressentir avec son corps, en s’exerçant à le cultiver chaque jour.

 

Pourquoi avoir son ikigaï ?

 

Avoir une mission de vie aide à rester focus sur ses objectifs et son chemin de vie

Je pense que vous avez d’hors et déjà compris pourquoi avoir son ikigaï peut grandement contribuer à améliorer votre vie, d’un point de vue général.

Mener une vie en accord avec vos valeurs et agir au quotidien en fonction de vos aspirations profondes vous apportera immanquablement une grande joie de vivre et une certaine sérénité, car vous saurez que vous êtes sur VOTRE chemin.

Vous agirez aussi plus facilement, même dans les situations difficiles, car vous saurez que quoi qu’il arrive, vous aurez fait ce qui était juste pour vous et aurez mis plus de cœur à l’ouvrage qu’en agissant contre vous-même. Vous n’aurez donc rien à regretter.

Mais techniquement, comment cet ikigaï pourrait vous aider, dans la réalisation d’un projet, à rester focus sur vos objectifs ?

 

Comment l’ikigaï vous aidera à rester focus sur vos objectifs

 

Votre nouvelle connaissance de vous-même et son effet sur vos projets

 

La vocation et la joie de vivre que l’ikigaï permet de trouver amène dans un premier temps à mieux nous connaître, à mieux respecter qui on est et ce que nous voulons pour nous dans notre vie. Cette connaissance de soi permet par la suite de choisir nos projets avec plus de discernement.

Ainsi, rester focus sur nos objectifs devient plus naturel et plus facile.

Là où nous ne savions pas trop bien pourquoi nous agissions et où nous abandonnions de pourtant beaux projets, se développe en nous un formidable sentiment de nécessité à continuer, parce que nous savons intimement que c’est là que nous devons aller.

 

homme déterminé devant une falaise

 

On ne compte plus les témoignages de personnes qui, perdues à l’école et allant d’échecs en échecs, ont fini par trouver un projet en total accord avec leurs valeurs et leurs aptitudes, et qui sont devenues inarrêtables au point de gravir avec succès des montagnes qui leurs paraissaient auparavant infranchissables.

 

Votre nouvelle capacité à mieux vous diriger et rester focus plus facilement

 

Dans un deuxième temps, la connaissance, la confiance et le respect envers nous-même que nous acquérons à force de cultiver notre ikigaï nous permet de mieux délimiter les objectifs qui nous permettront de réaliser nos projets.

Nous devenons mieux capable de définir des objectifs plus réalistes et pour lesquels nous restons davantage motivés sur le long terme.

Et ce sont tous ces éléments qui nous permettent, au fil du temps, de rester focus sur nos objectifs et nos projets !

 

Être au volant de sa vie, rester focus sur ses objectifs

 

Trouver son ikigaï

 

Rester focalisé sur un objectif à court terme, cela demande déjà un peu d’organisation. Pour réussir à l’atteindre, il vaut mieux d’abord que vous le notiez noir sur blanc. Cela vous permettra de le rendre plus concret, et de réfléchir à des stratégies pour le mettre en place.

Ensuite, vous devez planifier la réalisation de cet objectif. Pour faire chaque action plus facilement, en combien de sous-étapes pouvez-vous le découper ? Combien de temps chaque action va-t-elle prendre ? Enfin, il faut impérativement intégrer les différentes tâches qui vous mèneront à la réalisation de votre objectif dans votre agenda.

Ces quelques étapes vous permettront d’atteindre vos objectifs beaucoup plus facilement.

 

personne qui écrit ses idées sur papier

 

Mais atteindre un objectif à long terme demande de le garder bien en vue à chaque étape de sa réalisation, pour ne pas s’éparpiller et s’en éloigner petit à petit.

C’est en trouvant votre ikigaï, en le gardant toujours en tête et en le répétant chaque jour que vous pourrez garder ou trouver des objectifs en accord avec vous-même. Et donc il vous sera plus facile de ne pas vous en éloigner.

 

Comment procéder ?

 

Pour cela, commencez par trouver votre ou vos vocation(s) et vos habiletés. Faites une liste écrite.

Qu’est-ce qui vous fait vibrer dans la vie ? Qu’est-ce qui vous inspire ? Qu’est-ce que vous aimez, d’un point de vue général ou dans le quotidien ? Dans quoi êtes-vous doué, ou plutôt qu’est-ce qui vous réussit plutôt bien (pour le savoir, vous pouvez faire une liste de vos réussites, quel que soit le domaine de votre vie) ?

À contrario, qu’est-ce que vous n’aimez pas ? Il est plus facile de savoir vers quoi l’on tend lorsqu’on sait où on ne veut surtout pas aller ! Et encore, où sont vos faiblesses ? Faites là aussi une liste de vos échecs dans tous les domaines de votre vie, mais surtout sans auto-flagellation ! Vos échecs font partie de vos forces, car ils vous apprennent beaucoup sur vous-même et vous permettent de vous améliorer. Donc ayez de la gratitude envers eux. 😉

Enfin, imaginez-vous le dernier jour de votre vie. Prenez le temps de bien visualiser ce moment. Maintenant, posez-vous ces questions : quels pourraient être vos regrets quand vous repenserez au déroulement de votre vie ? Et qu’est-ce qui pourrait vous donner un sentiment d’accomplissement ?

Un ikigaï n’a pas besoin d’être quelque chose d’extraordinaire. Ce sont parfois de toutes petites choses qui donnent un sens à notre existence. Par exemple, boire chaque matin le jus de ses orangers dans sa maison à la campagne, en contemplant la montagne au loin. Dans la revue Les bienfait du jeûne, Rodolphe Bacquet nous parle de Kensei, un Japonais okinawaien qui à 80 ans passe son temps à fabriquer des jouets pour les enfants. C’est son ikigaï.

 

moulins à vent au japon

 

Vos objectifs sont-ils en accord avec votre ikigaï ?

 

Pour savoir ou vous en êtes actuellement dans votre vie et pour mieux appréhender vos projets futurs, vous pouvez essayer de trouver dans vos objectifs ce qui est en accord avec vos valeurs profondes. Cela vous aidera à savoir quel cap vous devez garder, ou dans quelle direction vous pouvez aller.

Quels éléments vont dans le sens de votre raison d’être, et mettent en lumière votre joie de vivre ?

- Vous souhaitez faire du sport ? Pourquoi ?
- Pour maigrir.
- Pourquoi voulez-vous maigrir ? Pour accepter votre image ? 
Pour être plus fort ? Plus musclé ? Pour être en meilleur santé ? 
Et pourquoi donc ?

Si vous avez un objectif professionnel (par exemple, terminer les plans du nouveau bâtiment pour la construction duquel votre entreprise a été choisie), posez-vous la question :

- Pourquoi est-ce que cet objectif est important pour moi ? 
Ce bâtiment servira-t-il une cause qui m’est chère, 
ou bien qui est en accord avec mes convictions ?
- Ces convictions sont-elles très fortes ? Pourquoi ?

Ou bien, si le but est juste d’avoir votre salaire à la fin du mois :

- Pourquoi est-ce important de travailler dans cette entreprise ? 
Et d’avoir mon salaire à la fin du mois ?
- Pour payer mon loyer ? Avoir assez d’argent pour éduquer 
mes enfants ? Oui, mais pourquoi ?
- Pour donner un toit à ma famille ? Donner une chance à mes 
enfants de suivre la voie qu’ils choisiront ? Et pourquoi ? 
Qu’est-ce qui est tapis au fond de moi et qui est si important
à mes yeux ?

Remontez comme ça jusque là où vous pourrez. Allez jusqu’au fond de vous. Quand vous approcherez de votre ikigaï, vous sentirez une énergie puissante monter en vous, une nécessité à agir qui vous mettra en mouvement. Ce que vous trouverez, c’est votre mission de vie.

 

Main tenant une boussole

 

Restez focus sur vos objectifs

 

Lorsque vous sentez que vous vous égarez dans vos projets, que vos objectifs ne sont pas ce qu’ils devraient être, ou lorsque votre motivation s’épuise, repensez à votre ikigaï. Renouvelez votre réflexion sur ce qui vous anime en votre fort intérieur. Pas dans tel ou tel projet ou objectif, mais au-delà d’eux. Refaites le chemin jusqu’à ressentir de nouveau la formidable énergie monter en vous, celle qui vous poussera à agir dans la direction que vous avez défini grâce à la conscience de votre ikigaï.

Vous pourrez retrouver d’autres astuces pour apprendre à définir ses objectifs et rester motivé avec un outils très précieux dans cet article. J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous aidera à rester focus sur vos objectifs pour accomplir tous vos projets ! Si vous l’avez apprécié, n’hésitez pas à partager l’article et le carnaval d’Antoine sur tous vos réseaux sociaux préférés.

 

Anne Juguet TDAHPrenez soin de vous, et à très bientôt.

Anne Juguet, Le TDAH au quotidien

 

Article corrigé par Henri-Pierre Juguet : hpj.correction.redaction@gmail.com

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
    6
    Partages
  • 6
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.