critique et affirmation

Comment s’affirmer dans sa vie face aux critiques ?

 

 

Bonjour chers lecteurs ! 🙂

 

Avez-vous dans votre entourage des personnes très critiques à votre égard ? Des personnes qui voudraient que vous viviez selon leur propre vision du monde, que vous soyez la personne “normale” qu’elles espèrent ? Et qui peuvent même aller jusqu’à vous critiquer auprès d’autres personnes ? Ce genre de personnes peut être très virulent et si vous souffrez d’un manque de confiance en vous et d’affirmation, elles peuvent assez facilement vous pourrir la vie. Comment alors réagir face à une telle situation ? Comment s’affirmer dans sa vie face aux critiques ?

 

 

Le manque de confiance, d’estime ou d’affirmation de soi chez les personnes atypiques

 

Aujourd’hui je voulais vous écrire sur ce sujet qui me touche personnellement. Beaucoup de personnes atypiques vivent de telles situations, soit parce que leurs échecs (souvent dus à leur trouble pour les personnes atteintes de TDAH ou d’autres troubles) ont miné l’estime qu’ils avaient d’eux-même, soit parce qu’elles ne voient pas le monde comme les autres (comme les hypersensibles ou les personnes à haut potentiel par exemple). Le résultat est qu’il devient très difficile de savoir comment s’affirmer, que ce soit face aux critiques ou dans n’importe quels groupes ou situations. Voici comment tout a commencé et évolué pour moi.

 

J’ai souffert pendant longtemps d’une timidité maladive, d’un très gros manque de confiance, d’estime et d’affirmation de soi. À l’école, il m’arrivait souvent d’être en retard (TDAH oblige ! ;)) et jusqu’au lycée, le simple fait de frapper à la porte de cours et d’entrer devant tout le monde me donnait des sueurs froides, une boule au ventre et me donnait envie de m’enfuir en courant. Au lycée il m’est d’ailleurs souvent arrivé de rebrousser chemin quand j’étais trop en retard… (Oups !)

 

 

Travailler sur soi, encore et encore

 

Et puis, à force de travailler sur moi pendant de longues années, j’ai finalement réussi à ne plus souffrir de cette timidité (ou beaucoup moins en tout cas !) Mais voilà, au fil des échecs, des reproches, et des blessures, mon estime de moi-même en avait pris un coup et la peur de nouveaux échecs, le perfectionnisme et le manque d’affirmation m’empêchaient d’avancer. J’ai donc continué à travailler sur moi, encore et encore, apprenant toujours plus sur moi-même.

 

Les différents exercices que j’ai pratiqués pour m’en sortir m’ont permis de vivre de magnifiques expériences et de finalement pouvoir me dire :

 

“Ouah, tout ce chemin parcouru ! Je suis enfin capable de me sentir à l’aise avec tant de gens différents, dans tant de situations différentes ! C’est possible, on peut partir de si loin et s’en sortir ! Yeah !”

 

Ce sont ces progrès qui m’ont permis d’être qui je suis aujourd’hui, de faire ce que je fais et de mener à bien des projets qui sont en accord avec moi-même.

 

Si je vous parle de ça, c’est pour vous montrer que vous pouvez le faire aussi ! Notre entourage peut nous voir de différentes manières selon l’histoire, l’éducation et la manière de voir le monde de chacun. S’il y a une critique, quelle qu’elle soit et quelle que soit sa forme, il est intéressant de remettre en question ce qui a été critiqué. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut se remettre soi-même en question ! Notre être, notre existence en elle même, ne doit jamais être remise en question ! Chaque personne a sa place dans ce monde et vous aussi ! Affirmez en vous-même que vous êtes VOUS AUSSI un être humain qui a le droit d’avoir des idées différentes, sans avoir besoin de rentrer en conflit, parce que vous n’êtes pas en danger. Vous n’allez pas être rejeté par le reste du monde parce que vous êtes différent, la plupart des gens s’en moquent, voire sont intéressés positivement par ces différences. Mais il faut d’abord que vous vous acceptiez vous-même, dans votre ensemble. Si vous réussissez à ressentir cela, vous réussirez à affirmer votre existence, sans ressentir de colère, de peur ou de rejet vis à vis des autres.

 

 

Comment s’affirmer dans sa vie ?

 

“Mouais, plus facile à dire qu’à faire cette histoire…”

 

Oui effectivement, plus facile à dire qu’à faire. 🙂 Et je vais même vous dire une chose, aujourd’hui je n’ai moi-même qu’entrevu cette sensation de force intérieure. En fait, je le ressens de plus en plus souvent dans mon travail, parce que je suis entourée de personnes qui vont dans la même direction que moi. Trop facile ! Vous avez peut-être vous aussi des sphères de votre vie où avancer vous semble plus facile, et d’autres où tous vos efforts s’effondrent immanquablement quand vous vous retrouvez face à certaines personnes…

 

C’est ici qu’il faut travailler. On dit souvent que le monde nous renvoie ce qu’on est. J’ai souvent constaté à quel point c’était vrai. On en a rarement conscience, mais s’il y a une friction à un endroit, c’est qu’il y a peut-être quelque chose à regarder à cet endroit. Et puis pourquoi travailler uniquement sur ce qui est facile ?! 😉

 

Il est possible que certaines personnes (et ces personnes sont souvent elles-même très mal dans leur peau) vous critiquent quoi qu’il arrive. Quoi que vous fassiez, quoi que vous disiez, elles ne verront pas les choses comme ça et vous le reprocheront. Dans une de mes sphères de vie, j’ai passé longtemps à devoir me justifier sans cesse pour tout ce que je faisais ou ne faisais pas. À chaque fois que j’avais une idée différente, j’étais confrontée à de vives critiques. J’ai été souvent très impactée et désorientée par cela, jusqu’à ressentir un stress énorme et même de la haine parfois, envers ces personnes mais aussi envers moi qui n’arrivais pas à me faire accepter !

 

Je me disais : “Mais pourquoi ?!”

 

Parce que justement j’essayais de me faire accepter. J’avais besoin de l’approbation des autres pour me sentir dans mon droit d’exister. Parce que j’avais réussi à être assez confiante sur beaucoup de points, mais que je manquais encore d’estime de moi. Pas que je ne me sente pas capable de faire de belles choses, mais il y avait encore en moi quelque chose qui me disait que je n’étais pas capable d’exister par moi-même, sans le consentement des autres. Aah… C’est donc ça l’affirmation de soi…

 

Tout le monde est différent. S’accepter tel que l’on est, avec nos forces et nos défauts quels qu’ils soient, permet d’évoluer dans le sens qu’on a décidé NOUS, avec notre propre consentement. Consentons donc à exister et à nous épanouir dans ce que l’on aime et avec qui on aime. 😉

 

Encore une chose : merci à tous ceux qui chaque jour, m’aident à m’améliorer et à me surpasser. J’ai de la gratitude pour ceux qui s’efforcent de me soutenir et qui m’inspirent, mais aussi pour ceux qui m’aident, aux travers de leurs conseils ou de leurs critiques, à me surpasser. 🙂

 

Si vous voulez partager votre avis sur le sujet ou si vous vivez vous aussi ce type d’expérience que vous souhaitez partager, vous pouvez l’écrire en commentaire, en bas de cette page.

 

Qui dit “se développer” ou “évoluer” dit aussi “changement”, “avenir” et donc “peur”. Vous serez peut-être intéressé par cet article sur la peur du changement, ou bien par celui-ci où vous trouverez 12 suggestions pour gérer peurs, stress et anxiété.

 

Je vous souhaite une magnifique journée, prenez soin de vous.  🙂

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
    14
    Partages
  • 14
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1 commentaire sur “Comment s’affirmer dans sa vie face aux critiques ?”

  1. En temps que personne avec un TDA/H, la confiance en soi en prend souvent un coup à cause des différents échecs que l’on a pu vivre dans le passé… vivez-vous ou avez-vous déjà vécu vous aussi ce type d’expérience ? Si vous vous en êtes sortis, comment est-ce que vous vous y êtes pris ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.