Kermit part en vacances

Comment bien préparer ses vacances (et ses valises) sans devenir fou !

Il est 9h du matin. Heure prévue de votre départ de la maison : 9h. 

La maison à peu près rangée la veille est maintenant sens dessus dessous. Fébrilement, vous entassez toutes vos affaires dans le salon. Où se trouvent les billets de train ? 

Mince ! Vous re-défaites pour la troisième fois le gros sac, dans lequel tous les vêtements entassés à la va-vite ressemblent maintenant à de vieux chiffons !

Vêtements entassés et entassement de valises

Pas là.

Deuxième sac.

Pas là.

La moutarde vous monte au nez (ainsi que la peur de rater le train) et commencent à prendre le dessus sur votre logique quand vous apercevez sur la petite table, juste devant vous, les fameux billets. 

Dans un mouvement d’humeur (et non sans quelques noms d’oiseaux pour faire passer la pilule) vous les saisissez et les enfournez dans le sac qui est devant vous… Grossière erreur… Mais vous n’avez plus le temps, vous êtes effectivement en retard et vous vous trimbalez encore à moitié habillé en hurlant sur tout ce qui bouge à travers toutes les pièces de la maison !

1h plus tard, vous êtes enfin sur le quai de la gare. Vous avez réussi temps bien que mal à arriver juste à temps. La foule, la bonne odeur de viennoiserie qui s’échappe des échoppes à côté de vous, tout ça ne vous aide pas à vous concentrer sur le numéro du quai où se trouve le train. Mais au fait… où sont les billets ?!

Oups !

Préparer ses vacances quand on a un TDA/H, ce n’est pas vraiment de tout repos ! 😉

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de vous écrire un article pratique pour que vous puissiez, sans rien oublier, partir sereinement en vacances. Vous aussi vous le méritez ! 🙂 Je vous donne donc des astuces que j’utilise personnellement avec des documents à télécharger (plus bas dans l’article) qui vous aideront à organiser vos vacances plus facilement. Et croyez-moi elles me sauvent parfois la mise. 

Servez-vous en comme d’un mémo, ou comme d’un tuto si vous préférez, et n’hésitez pas à me donner en commentaire vos astuces personnelles, ça aidera sûrement beaucoup de monde. 😉

Préparer ses vacances longtemps à l’avance, pour ne (presque) plus rien avoir à faire au dernier moment

On dit souvent qu’agir à la dernière minute permet d’être plus concentré et productif, parce qu’on fait monter son taux d’adrénaline. Ce n’est pas faux, mais ça ne marche que si on s’est préparé un minimum avant !

Lorsqu’on est un peu stressé à l’idée de faire une certaine tâche (consciemment ou non d’ailleurs…) ou qu’on n’a pas envie de s’y mettre, notre cerveau a tendance à l’oublier, ou à diminuer son importance ou le temps qu’il faut pour la réaliser. On ressent donc une certaine incertitude, comme un flou qui remplace l’idée précise de la tâche. En général, on est à ce moment là en pilote automatique, qui nous permet de rester zen !

Malheureusement, c’est en laissant la situation comme cela qu’on se rend compte au dernier moment qu’on a oublié des détails importants qu’on n’aura peut-être plus le temps de traiter !

Comment ne rien oublier quand on part en vacances

Une de mes thérapeutes disait :

“Quand c’est flou, y a un loup !”

Donc plutôt que de se transformer en furie au dernier moment, dressons une première liste des détails qu’ils ne faut surtout pas voir au dernier moment.

Voici la liste de ce qu’il ne faut pas oublier ( au moins 1 mois avant les vacances ) :
  • Faire la liste des lieux et activités à faire
  • Prévoir les itinéraires et temps de trajets (en prenant en compte le ralongement du trajet les jours de départ en vacances 😉 )
  • Vérifier les coûts et remboursements possibles en cas de pépin
  • Faire les réservations et acheter les billets si besoin
  • Acheter le matériel manquant pour les vacances si besoin (pour le camping par exemple)
  • Faire les rappels de vaccins ( si vous partez à l’étranger )
  • Vérifier les passeports ( si vous partez à l’étranger )
  • Pour ceux qui prennent un médicament (je parle du méthylphénidate) et qui partent plus d’un mois : demander une dérogation pour avoir la prescription sur plus d’un mois, et se renseigner sur le mode de transport (il s’agit d’un médicament sécurisé !). Vous trouverez plus d’informations sur ce lien.
  • Vérifier la météo (si possible, sinon prévoir en fonction du pays et de ses saisons)

Utiliser les objectifs SMART pour mieux préparer ses vacances

Pour éviter de procrastiner la préparation de vos vacances, je vous propose de vous donner chaque semaine de petits objectifs que vous noterez dans votre planning (avec une alarme si besoin pour débuter la tâche). Encore mieux, je vous propose d’opter pour des objectifs SMART.

L’acronyme SMART (qui signifie “intelligent” en anglais) est un moyen mnémotechnique permettant de décrire les objectifs que l’on veut réaliser. Cette façon de nommer et construire un objectif permet de le rendre plus clair, plus simple à réaliser et de pouvoir mieux mesurer le résultat de sa réalisation. 

Voici comment il se décompose :

S : Spécifique (clair, simple, sans ambiguïté et précis)

M : Mesurable (Puis-je mesurer facilement si j’ai atteint mon objectif ou non ?)

A : Atteignable (Puis-je l’atteindre par mes propres moyens ? N’est-il pas trop ambitieux ?)

R : Réaliste et Reproductible (Puis-je réellement l’intégrer dans mon emploi du temps et le reproduire autant de fois que je le veux ?)

T : Temporellement défini (Y a-t-il une date de début et de fin ? Essayez de lui donner une durée d’une semaine.)

Voici un exemple d’objectif SMART : 

“Je décide de consacrer 15 minutes tous les soirs après le travail à la préparation des vacances.”

Ou

“Je décide de faire 2 à 3 tâches de préparation de vacances cette semaine.”

N’oubliez pas de tout noter dans votre agenda (ou de vous mettre une alarme) pour y penser !

Préparer ses vacances avec une fiche mémo

Pour ne plus vous prendre la tête avec les diverses affaires dont vous aurez besoin pour vos vacances, un des meilleurs moyens que je connaisse est de vous faire un mémo !

Et pour le retrouver tous les ans et ne plus avoir à le refaire à chaque fois, gardez-le dans un endroit créé spécialement pour mettre tous les mémos à garder et les fiches de procédures. Vous pourrez ainsi juste le compléter selon ce qui vous a manqué à chaque fin de vacances. 😉

Vous devriez normalement faire ce type de fiches (mémo et procédures) à chaque fois que vous faites une activité nouvelle pour laquelle vous avez besoin d’organiser. N’oubliez pas que vos capacités d’organisation et de mémoire sont limités, vous devez donc toujours tout noter pour gagner du temps et de l’énergie les prochaines fois !

Kermit prépare ses vacances
Pour rappel :

Un cerveau avec un TDAH a une attention qui ne sélectionne pas les stimuli internes (mes pensées) et externes (un oiseau qui passe, le collègue qui me parle, mon portable qui m’envoie des notifications) selon leur importance. Il prend tout sans hiérarchiser ! Une mouche qui passe peut donc devenir pour votre cerveau aussi importante qu’une personne qui vous appelle.

Votre mémoire immédiate est donc constamment encombrée par toutes les informations qui  parviennent à votre cerveau.

La mémoire à court terme (appelée aussi mémoire de travail) n’arrive pas à trier correctement toutes ces informations. Cette mémoire a une capacité maximale, qui est assez faible avec le TDA/H. Quand elle atteint sa limite, chaque nouvelle information qui rentre va automatiquement effacer une information qui s’y trouve déjà, et cela de manière complètement aléatoire, quelle que soit l’importance de l’information effacée.

Nous avons donc un cerveau qui prend tout ce qui passe, alors qu’il a un espace de stockage défaillant ! Vous comprenez maintenant pourquoi il y a régulièrement des bugs ! 🙂

Erreur 404 : souvenir non trouvé...
Erreur 404 : souvenir non trouvé…

Il faut donc toujours, TOUJOURS, TOUT NOTER ! Je ne le répéterai jamais assez (ce qui n’est pas noté n’existe pas) ! 😉

Ces fiches vous seront donc extrêmement utiles quel que soit le domaine (travail, cuisine, vacances, bricolage, etc.), mais à condition de définir une bonne fois pour toute l’endroit où vous les rangez. 😉

Pour aller plus loin sur les différents symptômes du TDA/H (chez l’enfant et l’adulte) vous pouvez lire cet article dans lequel je vous dresse un tableau imagé des symptômes et difficultés que l’on peut rencontrer en ayant un TDA/H, et celui-ci sur le trouble attentionnel dans le TDA/H.

Préparer et organiser ses valises au moins la veille

Ici, pas de grande surprise. Vous savez grâce à votre super liste tout ce que vous avez à prendre.

Chek up du mémo vacances de la mort qui tue !
“Mmmh… Oui je vois…”

Si vous partez pour de grosses vacances avec beaucoup de matériel (en camping par exemple) vous savez aussi que vous n’allez pas tout enfourner dans votre voiture en dix minutes chrono avant de partir, surtout si tout est encore tranquillement dans vos placards. 

De manière logique, vous savez donc qu’il serait intéressant de déjà réunir les différentes affaires à emmener en différents tas, en fonction des valises dans lesquelles elles iront. Puis de les répartir dans les différents sacs, valises, etc. (en pensant bien à la disposition des affaires une fois dans la voiture !). 😉

Organiser les valises dans la voiture
La veille du départ, n’oubliez pas non plus de :
  • Vous occuper des plantes
  • Manger les restes de votre frigo pour éviter les pertes
  • Faire votre lessive 
Et enfin le jour du départ :
  • Vous occuper de la cuisine : frigo, nourriture périssable, vaisselle…
  • Vider les poubelles, pour ne pas faire un élevage de vers et insectes en tout genre (c’est bon pour la biodiversité mais pas pour votre maison !) :$

Je vous ai évidemment mis tous ces éléments dans la fiche mémo (utilisable pour tout type de vacances) que je vous ai créée, que vous pouvez télécharger ici.

Prévoir des alarmes et un Timer pour être dans les temps

Je l’ai déjà dit dans d’autres articles, mais là encore, ré-engager votre vieille montre serait une bonne idée. De manière générale, elle devrait être toujours ancrée à votre poignet, puisque votre cerveau n’a pas la notion du temps, sa représentation doit toujours être sur vous.

Ma nouvelle montre
Ma nouvelle montre, pour avoir toujours l’heure sur moi ! 🙂

Utilisez un Time Timer, des alarmes, et tout autre objet ou astuce qui vous permettra de vous rappeler l’heure qu’il est et combien de temps il vous reste.

Quand vous devez partir à une certaine heure, prévoyez de partir avant et persuadez-vous que c’est “avant”, la bonne heure pour partir (en notant le rendez-vous 1/4 d’heure avant par exemple).

Si pour être à l’heure vous devez prendre un transport en commun à 10h, ce n’est pas celui que vous devez prendre. Vous devez prendre un ou deux horaires de marge, surtout si vous êtes dans une région où il y a souvent des grèves, retards, ou autres incidents de ligne… imaginez que vous loupiez le premier et que le deuxième ait un problème (ou que vous avez oublié qu’il n’était pas là ce jour là), le troisième sera finalement celui qui vous fera arriver juste à l’heure ! 

Rater le train, c'est pas cool

Et si vous avez en aversion le fait d’être en avance et de devoir attendre, prévoyez quelque chose à faire une fois sur place (et c’est encore mieux si c’est justement quelque chose que vous n’aviez pas trouvé le temps de faire).

Et si vous êtes en voiture, prévoyez les heures de pointe et les jours de départ en vacances ! 😉

Pour aller plus loin sur ce thème, vous pouvez d’ailleurs lire cet article sur les alarmes et les timer, celui-ci sur le retard et la gestion du temps, et celui-ci sur les rappels avec quelques outils adaptés. Si cet article vous a plu, pensez à le partager, à cliquer sur “j’aime” ou bien à commenter pour nous donner vos propres astuces de voyage !

Pour télécharger le mémo utilisable en toutes situations que je vous ai promis, cliquez sur ce lien. J’espère qu’il vous sera utile, modifiez-le en fonction de vos habitudes et trouvez-lui sa place avec vos autres fiches pour le retrouver l’année prochaine ! 😉

Kermit est sans stress pour préparer ses vacances...
Et bonnes vacances ! 🙂

Prenez soin de vous, et à très bientôt.

Anne Juguet, Le TDAH au quotidien

Anne Juguet TDAH

Article corrigé par Henri-Pierre Juguet : hpj.correction.redaction@gmail.com

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *